Le Reiki pratiqué à l’hôpital

Le REIKI à l’Hôpital (Extrait émission Xénius Arte 2015).

Rencontre avec le Maître REIKI Marc Bendach qui exerce à la clinique de traumatologie de Berlin.

Extrait :

… REIKI veut dire Energie Universelle de Vie. On transmet de l’énergie par apposition des mains. J’apporte cette énergie à l’organisme qui va l’utiliser pour mettre en œuvre ses mécanismes d’autorégulation, pour se guérir par lui-même…

Oui c’est vrai cette pratique n’est pas prouvée scientifiquement, mais il y a des résultats concrets. Et vu le grand nombre de retours positifs des patients la pratique s’est établie. 87% des personnes soignées pour des douleurs chroniques ont trouvées que c’était formidable.

Et que cela leur faisait du bien.

Certaines ont même suivi une formation pour suivre le traitement par elle-même. Et à l’heure actuelle, nous l’utilisons pour tous les patients qui sont en rééducation…

Le Docteur Christoph Windemuth, anesthésiste et spécialiste de la douleur, envoie à l’hôpital ses patients faire des séances de REIKI.

Pourquoi cette collaboration inattendue ?

Extrait :

 … « Dans le domaine du traitement des douleurs chroniques (qui durent longtemps, qui se développent lentement) les moyens que nous avons sont limités. Les patients ont souvent épuisé tous les retours thérapeutiques, ils ont déjà essayé beaucoup de médicaments et la persistance des douleurs est souvent dû à des contractures musculaires. Les contractures sont très difficiles à soigner par voie médicamenteuse et elles ont aussi des répercutions psychiques sur les patients.

Or le REIKI est une technique qui se transmet très bien du thérapeute au patient. Elle est simple à apprendre et ses effets sont immédiats…

Toutes les techniques utilisées à l’hôpital sont suivies par des indicateurs et depuis son utilisation le REIKI est toujours dans les meilleurs résultats. Les patients trouvent que cela leur fait beaucoup de bien…

…Les études qui ont démontré son efficacité portaient sur les résultats mais pas sur son mécanisme d’action. Il y a de nombreuses théories pour expliquer ce mécanisme, mais selon moi elles relèvent toutes de l’ésotérisme. Elles ne correspondent pas à des réalités biologiques. Nous n’avons pas d’explication mais c’est la même chose pour toutes les techniques de suggestion. Rares sont celles dont on connaît le mécanisme d’action.

Le maître REIKI Marc Bendach

 Extrait :

 … Apprendre est à la portée de tout le monde…

Premier point très important, on n’a absolument pas besoin de se déshabiller. On peut agir à travers les vêtements.

Tout le travail repose sur ce qu’on perçoit dans les mains…

Quand on suit une formation de REIKI, dès le premier niveau on perçoit l’ouverture qui se produit pour canaliser cette énergie. Beaucoup de personnes ressentent tout de suite dans leurs mains des sensations de chaleur, de picotements, des pulsations, …

 Je ressens les endroits où le corps a des besoins importants et ceux où ils sont plus faibles. Cela fait partie de mes points de repères. Au niveau des mains cela se traduit également par différentes sensations de chaleur, de picotements ou de pulsations … 

 … Mes mains sont froides, mais le patient ressent l’énergie qui circule par une sensation de chaleur

 … L’effet principal de cette technique qui explique pourquoi on l’applique dans une clinique de traumatologie est qu’elle déclenche une profonde relaxation du corps et notamment des muscles. C’est très important parce que nous avons constaté que lorsque les patients sont détendus, à la fois mentalement et musculairement, les résultats d’autres méthodes conventionnelles comme l’ergothérapie ou la kinésithérapie sont nettement meilleure … 

Le Reiki à l'hôpital

http://www.lescheminsdelenergie.com/2016/08/le-reiki-est-aussi-pratique-a-l-hopital.html